Résines de CBD : Pourquoi, selon les variétés, les couleurs peuvent-elles être si différentes ?

Résines de CBD : Pourquoi, selon les variétés, les couleurs peuvent-elles être si différentes ?

Le CBD est une molécule faisant partie de la composante principale de la fleur de cannabis. Il s’agit d’un produit non psychoactif et qui ne procure pas d’effets indésirables. 

Le cannabidiol a la particularité de pouvoir se décliner en plusieurs formes pour satisfaire tout type de goût. On a notamment, les fleurs, les huiles et l’une des plus populaires qui est la résine. En outre, ce sont des produits durables et très concentrés en CBD. 

En plus de leur vertu thérapeutique, elles disposent également d’une vraie richesse de couleurs. Découvrez dans cet article, la raison de la diversité des pigmentations des résines selon les variétés.

Un large choix dans les couleurs : Des résines de CBD riches en diversité 

En termes de teinte, il y a de nombreuses variétés de résines de cannabidiol offrant une grande variance de couleur. On peut par exemple retrouver du jaune, du vert vif à l’image des fleurs, mais aussi du violet. En fait, c’est principalement engendré par les pigments naturels et végétaux de la plante aux différentes origines.

L’origine des variétés de la plante : Un facteur jouant sur les couleurs 

L’origine des plantes de chanvre influe énormément sur leur aspect final. Divers facteurs à la fois météorologiques et biogéographiques entrent en ligne de compte pour formaliser l’identité de la plante.

Comparaison entre l’origine sativa et indica

Les plantes de cannabis en provenance d’Asie sont des variétés appelées Sativa, présentant une couleur verte très vive. En effet, ces fleurs poussent dans des zones à climat chaud et humide et souvent riches en ensoleillement, ce qui favorise sa beauté verdâtre.

D’un autre côté, la plante Indica n’est malheureusement pas assez bénie par la nature. Inévitablement, le manque d’exposition solaire et de climat favorable ne contribuent pas à son épanouissement, ce qui lui a valu une couleur assez terne et foncée.

Autres facteurs des variétés de chanvre influençant la couleur des résines de CBD

La couleur des résines est très impactée par l’origine et les traitements subis par la plante. Les éléments principaux à prendre en compte sont : la composition chimique et le mode de culture et de récolte. 

De plus, l’évolution de la couleur se constate également lors du processus chimique aboutissant à la conception de la résine. De par ses facteurs, une multitude de nuances se forment alors et l’on peut obtenir des résines très chatoyantes. 

La composition chimique de la plante de chanvre : Une palette de couleurs

Les résines de CBD étant conçues à partir de résidus de la plante, elles y puisent leur teinte particulière. Chimiquement, deux éléments dans la composition moléculaire des variétés de chanvre sont responsables de la pigmentation. Il s’agit des cannabinoïdes et des terpènes qui en plus des senteurs influent autant sur la couleur.

Cannabinoïdes : Une identité marquant les couleurs des variétés de chanvre 

Le cannabidiol est le cannabinoïde principal du cannabis, mais présente une couleur neutre. Néanmoins, d’autres cannabinoïdes mineurs sont responsables des couleurs structurantes de la plante. À titre d’exemple, le CBG permet à certaines résines d’avoir une teinte assez rougeâtre.

Terpènes : Origine des couleurs et des arômes 

Les terpènes sont ce que l’on appelle des composés aromatiques responsables de l’odeur spéciale du chanvre, mais également de sa teinte. Elles sont à l’origine des couleurs un peu terreuses, jaune agrume et similaires au quartz des résines.

Conditions de culture et de récolte : Une influence subtile

Toujours selon le traitement des plantes, les résines présenteront des pigmentations plus ou moins originales. Plus précisément, la culture et la récolte sont des moments décisifs pour déterminer les teintes finales. Suivant l’origine de la plante, qu’elle soit d’Asie ou d’Europe, le climat joue un rôle important dans l’aspect qu’arbore le chanvre.

Lumière et soleil : Des artisans de la pigmentation des résines finales

Le soleil joue un rôle important dans l’évolution de toute plante et surtout des variétés de cannabis. Une trop forte luminosité est très défavorable à la chlorophylle et peut conduire à provoquer des couleurs un peu moins recherchées. 

Pour préparer une résine de bonne teinte, il est nécessaire de s’assurer que la plante exige une lumière bien contrôlée. D’ailleurs, de cette nécessité découle l’une des raisons de la pratique de la culture dite ‘’indoor’’ de la plante de chanvre. 

Moments de récolte et de séchage : Des prémices pour déterminer la bonne teinte

Les procédés de récolte et de séchage sont des étapes déterminantes pour obtenir une variété de résines riches en colorations. Naturellement, si les plantes sont récoltées trop tard, les chlorophylles n’en seront que dégradées. Un choix qui laissera des couleurs brunes et assez fane.

Méthodes d’extraction : Des techniques au service d’une diversité de couleurs

Lors de la transformation des variétés de plantes de chanvre en résine, les étapes du processus font partie des processus finaux décisifs pour la couleur. Au niveau de l’extraction, diverses méthodes peuvent être utilisées. En guise de procédés, on a notamment : l’extraction par CO2 supercritique et celle par pression à froid, pour des teintes variées.

La méthode de l’extraction par CO2 supercritique 

Cette méthode chimique possède la particularité de protéger les terpènes et autres molécules essentielles à la pigmentation de la résine. Ainsi, c’est la manière douce pour privilégier si l’on veut une résine de couleur assez proche de celle de la plante.

Le procédé utilisant le cycle du froid : Une extraction choque

Par cette technique ne faisant pas appel à un solvant, la pressurisation et la basse température sont utilisées de concert. Elle vise à disperser les cannabinoïdes et les terpènes de l’élément végétal. Elle permet d’obtenir une résine plus claire, préservant la coloration naturelle de la plante.

L’univers des résines dispose d’un panel de teintes très enrichi sur le marché. Finalement, comme présenté dans l’article, beaucoup de facteurs entrent en compte dans la détermination des couleurs de résine. Qu’il s’agisse de l’origine de la plante, de la récolte à l’extraction, chaque processus est indispensable.

La biodiversité du cannabis offre énormément de possibilités pour aboutir à des résultats variés. Il ne reste donc plus qu’à choisir ses résines en ayant connaissance de l’origine de leurs attrayants jeux de couleurs.

Articles similaires

Pourquoi l’Icerock a-t-il un taux de CBD si élevé ?

Pourquoi l’Icerock a-t-il un taux de CBD si élevé ?

Fleurs de CBD Hydroponique : Avantages de la culture hors-sol du CBD

Fleurs de CBD Hydroponique : Avantages de la culture hors-sol du CBD

Les différentes méthodes de culture du CBD

Les différentes méthodes de culture du CBD

Comment consommer la Moonrock de CBD ?

Comment consommer la Moonrock de CBD ?

No Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *